Notre histoire, notre terroir...

20190819_093155.jpg

Vignerons et producteurs de vins de Bergerac et du Périgord.

Petite propriété familiale existant depuis des décennies. Nous travaillons aujourd'hui à deux générations : Michelle et Thierry EYNARD et leurs enfants, Pierrick et Yohan EYNARD.

La famille EYNARD a toujours cultivé la vigne et produit son vin, mais celui-ci partait à des négociants. En 2018, Yohan, le cadet, prend l’initiative avec sa compagne de se lancer dans l'élaboration de vins en bouteilles.

L'aventure peut commencer !


Le Clos de Noël, c'est une histoire de savoir faire, de terroir...

Nous sommes situés sur la commune de Faurilles en Dordogne (24),

au cœur des bastides, entre Issigeac et Villeréal.

Nous cultivons nos vignes sur 16 hectares, répartis en 2 îlots, avec comme

encépagement historique, le Merlot, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc.

En 2019, nous avons fait de nouvelles plantations, avec du Côt en rouge, et nos

premiers blancs, du Gros Manseng et du Chardonnay. 

Nos vignes sont cultivées sur un sol principalement argilo-calcaire, nous pouvons

également trouver des traces de " TRAN ", il s'agit d'un sol très pierreux.

Le Clos de Noël, c'est aussi une agriculture responsable...

Nos vignes sont travaillées un rang sur deux afin d'aider les eaux de pluies à pénétrer dans le sol et de pousser les racines à plonger en profondeur, cela permet d'exprimer le terroir dans nos vins.

Nous recommençons à travailler sous les pieds de vignes à l'aide d'une décavaillonneuse et nous commençons à élaborer des couverts végétaux. Ils permettent d'augmenter la biodiversité dans nos vignes ainsi que d'avoir un apport de matière organique naturelle.

Sol agrilo-calcaire

Côté chai, c'est féerique...

Les vinifications, un moment magique...

Les vinifications sont faites dans la continuité de notre travail à la vigne. Nous limitons les intrants, en évitant les levures sélectionnées et en valorisant les levures indigènes, nous limitons les doses de SO2.

Le fait de se passer de levures sélectionnées est un risque, mais un gage de typicité et de représentativité de notre terroir. Nos vins ne sont ni collés, ni filtrés pour une grande majorité.

Ce n'est pas le vin qui s'adapte à nous, mais bien nous qui nous adaptons à lui, en fonction du millésime et de sa destinée, c'est pourquoi, vous ne retrouverez que rarement deux vins identiques chez nous.

Maintenant, place à l'élevage...

Nos vins sont élevés en cuves béton, ou en barriques de minimum un vin, afin de ne pas masquer le travail fait en amont et de laisser notre terroir s'exprimer jusqu'au bout. L'objectif de notre élevage est la micro-oxygénation de nos vins, ce qui permet d'affiner les tanins, et non pas aromatiser notre vin.

L’oxygène est le pire ennemi du vin mais c'est aussi lui qui fait le vin et c’est par son influence qu’il vieillit.

 - Louis Pasteur