Nous nous efforçons tous les jours de travailler dans le plus grand respect de la nature, mais ce n'est pas toujours facile. En 2017, nous avons perdu la totalité de notre récolte à cause du gel de printemps. En 2019, nous avons eu à nouveau de gros risque, c'est pourquoi nous avons allumé des bottes de paille, ce qui permet de faire un écran de fumée, pour éviter que les rayons du soleil de brûle les feuilles à son levé.

Mais nous aimons notre métier, nous sommes passionnés, alors on continue, même après des coups durs.

On aime voir nos clients avec des étoiles dans les yeux lorsqu'ils dégustent nos vins.